10 stats pour comprendre la mauvaise saison de Liverpool

0
262
Logo Liverpool FC
Copyright : Imago

Après avoir décroché le titre tant attendu de champion d’Angleterre la saison dernière, Liverpool est à la peine cette saison. Retrouvez ci-dessous les dix statistiques qui en disent long sur le comment du pourquoi des mauvais résultats des Reds.

6 : soit le nombre de défaites de suite à domicile

Pour la première fois de sa longue histoire, le Liverpool FC a enregistré six défaites consécutives, série en cours. Ils sont à une défaite de plus du triste record de la saison 1937-1938.

Burnley21 janvier 20210-1
Brighton3 février 20210-1
Man City7 février 20211-4
Everton20 février 20210-2
Chelsea4 mars 20210-1
Fulham7 mars 20210-1
Les six défaites consécutives concédées par Liverpool à Anfield.

1 : soit le nombre de points récoltés à domicile depuis le début de l’année 2021

L’équipe entraînée par Jürgen Klopp a le pire bilan à domicile parmi les quatre divisions professionnelles en Angleterre, avec un seul point récolté en sept matches à domicile depuis le début de l’année 2021.

0,6 : c’est le nombre de points en moyenne pris par Liverpool lors de ces cinq derniers matches.

La mauvaise passe de Liverpool a débuté après la rencontre face à Everton (2-2) pendant laquelle Virgil Van Dijk s’est blessé au genou. Après cela, la blessure de Joe Gomez avec l’équipe d’Angleterre en novembre n’a rien arrangé, bien au contraire. Au 20 septembre 2020, les Reds tournaient à une moyenne de trois points lors de ses cinq derniers matches. Cette moyenne calculée sur les cinq derniers matches est tombée à 1,6 points le 8 novembre 2020 pour s’écrouler à 0,6 points au 7 mars 2021.

36 : le nombre de buts encaissés par Liverpool en 28 matches.

La défense semble être le problème principal des Reds cette saison. Lors de 2019-2020, Liverpool n’avait encaissé que 20 la saison dernière après le même nombre de matches.

4,4 : la moyenne des tirs cadrés au 7 mars 2021

Si la défense est en berne, le manque d’efficacité de l’attaque l’est également. Alors qu’au 24 octobre dernier, le nombre de tirs cadrés se situaient à 7,8, la moyenne est désormais de 4,4 pour les attaquants des Reds.

1029 : le nombre de jours cumulés d’indisponibilité de joueurs blessés

Au 1er mars 2021, Liverpool a enregistré le nombre de 1029 minutes d’indisponibilité au total pour ses blessés. La succession de blessures au sein de l’effectif a probablement contribué voir provoqué l’effondrement des Reds cette saison. Elle met également en évidence l’absence de profondeur de banc pour l’équipe de Jürgen Klopp. Dans le top 5 de ce classement on ne retrouve aucune équipe du Top 6 actuel de la Premier League (Liverpool 1029,Crystal Palace 861, Newcastle 760, Southampton 708, Sheffield Utd 683).

20 : le nombre de duo différents alignés en défense centrale depuis le début de la saison.

Les blessures de nombreux défenseurs centraux cette saison a obligé Jürgen Klopp a composé avec plusieurs duo en fonction des adversaires, des formes de chacun, et du recrutement hivernal. Sans jamais trouvé la bonne formule à ce jour. Ce sont pas moins de 20 duo différents qui ont été alignés depuis le début de saison, toutes compétitions confondues.

-46% : soit le montant de points pris à ce stade de la compétition

Cette baisse de points pris par rapport à la saison dernière est pour Liverpool la pire des cinq principales ligues européennes parmi les champions en titre. Le Paris Saint-Germain (-14,9%), la Juventus (-13,3%) et le Real Madrid (-3,6%) ont tous plongé en forme, tandis que seul le Bayern Munich (+6%) fait mieux que la saison dernière.

9 : c’est la place au classement final que pourrait connaître Liverpool en fin de saison

Si toutes les équipes devaient maintenir leurs ratios actuels par match pour les points, les buts marqués et encaissés, alors les Reds termineraient la saison en neuvième position – derrière Aston Villa sur la différence de buts et 30 points derrière Manchester City, leader de la ligue.

– 41 : le nombre de points en moins que pourrait compter Liverpool par rapport à la saison dernière.

Cette baisse de points, si elle se confirme, pourrait être la pire depuis la création de la Premier League pour un champion en titre. En comparaison, Chelsea (2015/16) et Leicester (2016/17) détiennent actuellement ce malheureux record – tous deux récoltant 37 points de moins au cours de la saison suivant leur titre de champion d’Angleterre.

SaissonEquipePts.classement finaldifférence pts
15/16Chelsea5010−37
16/17Leicester4412−37
95/96Blackburn617−28
13/14Man Utd647−25
17/18Chelsea705−23
Les pires descentes aux enfers après un titre de champion

Source : Sky Sports

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici