Anciens : Zenden explique comme Benitez l’a aidé à devenir entraîneur

0
20
Bolo Zenden et Rafael Benitez
Copyright : Imago

Ancien milieu de terrain de Liverpool, Bolo Zenden est désormais depuis plusieurs saisons l’entraîneur des attaquants du PSV Eindhoven. Le Néerlandais explique comment Rafael Benitez l’a aidé à passer le cap.

Dans un entretien accordé au média français So Foot, Bolo Zenden, explique comment il est devenu entraîneur : « j’ai toujours été en contact avec Rafa Benítez, que j’ai connu à Liverpool. Et puis un jour, il m’a appelé. Il m’a demandé ce que je faisais, si je voudrais devenir son assistant. Je lui réponds : « Bon, je ne me suis jamais posé la question. Peut-être, oui. » Ça dépendait aussi de l’endroit. Je ne voulais pas aller n’importe où parce que cela devait s’accorder avec ma situation familiale : ma femme venait juste d’accoucher. Il m’a dit que si je le rejoignais, c’était dans une équipe du top 4 de la Premier League. À ce moment-là, je savais que ça pouvait être Manchester City ou Chelsea, parce qu’ils avaient des problèmes d’entraîneur. Deux jours après, il m’a rappelé pour me dire : « Bolo, il faut que tu sois demain à Londres parce qu’on va commencer à Chelsea. » En novembre 2012, un an et deux mois après avoir refusé de signer mon nouveau contrat à Sunderland, j’avais un nouveau travail, une nouvelle carrière, je franchissais une autre étape. Jusque-là, je croyais toujours que j’allais jouer quelque part. Je pensais à devenir entraîneur un jour, mais ce n’était pas prévu que ce soit aussi rapide. Sans l’appel de Benítez, peut-être que j’aurais attendu deux ou trois ans. » explique l’ancien joueur des Reds.

Zenden se plaît dans son rôle actuel

Une année à Chelsea que Zenden va apprécier : « Je n’avais aucune expérience comme entraîneur, mais bon, j’avais des idées. J’ai fait cette année avec Benítez, on a terminé troisièmes du championnat et on a gagné la Ligue Europa. Gagner un trophée comme entraîneur, c’est quelque chose de spécial, même si honnêtement, tout est plus beau quand tu es joueur. Après cette année, je me suis dit que c’était le moment de retourner aux Pays-Bas » explique-t-il où il est devenu entraîneur des attaquants au PSV Eindhoven : « Je ne suis pas là toute la semaine, je suis avec le staff de l’équipe trois ou quatre jours par semaine, en me concentrant sur les attaquants. Je préfère ce rôle, comme ça j’ai encore beaucoup de temps pour autre chose » conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici