Euro 2020 : Robertson veut encore y croire

0
63
Andy Robertson Ecosse
Andy Robertson Ecosse - Copyright : Imago

Battue par la République Tchèque pour son entrée à l’Euro 2020, l’Écosse a mal débuté un tournoi qu’elle attendait depuis longtemps. Mais le capitaine, Andrew Robertson, estime que rien n’est perdu à ce stade.

L’Écosse a été anéantie par deux buts de Patrik Schick, mais a également touché la barre et a tiré 19 fois au but à Hampden Park. Cela ne l’a pas empêché de s’incliner 2-0 et de compromettre quelques chances de qualification pour les huitièmes de finale. « Nous étions confiants et enthousiastes, mais nous n’avons pas su saisir nos chances« , a déclaré Andrew Robertson sur BBC One.

Robertson regrette le manque d’efficacité

Le milieu de terrain des Reds regrettait toutefois le manque d’efficacité de son équipe : « On ne peut pas dire que nous n’avons pas créé d’occasions – nous avons eu quelques très, très bonnes occasions que nous aurions dû mieux concrétiser. Si vous faites mieux sur ce point, alors c’est un match différent. C’est une dure leçon pour nous : au plus haut niveau, dans les meilleurs tournois, il faut saisir sa chance. La République tchèque l’a fait, pas nous. » a ajouté le capitaine écossais.

Clarke veut corriger certaines choses

Un sentiment partagé par le sélectionneur écossais : « Nous devons tirer les enseignements de cette journée, apprendre de ce qui s’est passé et apporter quelques petites modifications à notre jeu. Fondamentalement, il y a eu des moments positifs et nous devons poursuivre dans cette voie jusqu’à vendredi. Nous avons deux occasions de réaliser une bonne performance et d’en tirer quelque chose » conclut Steve Clarke.

Kieran Tierney a été un absent surprise, Clarke expliquant avant le match qu’un petit bobo l’avait fait manquer.

« J’ai de l’espoir, mais je ne serais pas surexcité à ce sujet », a-t-il dit au sujet des chances du défenseur d’Arsenal d’affronter l’Angleterre.

« Il a fait partie intégrante de la façon dont nous avons joué récemment. Les garçons qui sont entrés, dans l’ensemble, ont bien défendu, si vous enlevez les coups de pied arrêtés et le jeu intelligent de leur attaquant. Kieran nous a manqué. »

L’Écosse est déjà revenue par le passé – analyse
L’ancien capitaine écossais Darren Fletcher sur BBC One

Cette équipe a déjà été éliminée par le passé mais elle est revenue. Je ne nous exclue pas contre l’Angleterre, loin s’en faut. Reprenez-vous, allez à Wembley et qui sait ce qui peut arriver ? Nous avons suffisamment de bons joueurs, nous avons un peu de caractère et nous devons juste aller là-bas et le prouver.

Nous avons besoin que la République tchèque nous fasse une faveur contre la Croatie, donc nous les soutiendrons dans ce match. C’est une équipe solide, mais Schick leur donne une vraie qualité.
*** Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite) ***

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici