La FIFA demande à Liverpool et la Premier League de libérer les internationaux

0
41
Mo Salah, Liverpool
Mo Salah (Liverpool, Premier League) - Copyright : Imago

A l’image des autres clubs de Premier League, Liverpool a souhaité ne pas libérer ses internationaux originaires de pays qui sont sur la liste rouge anti-covid-19 au Royaume-Uni. Notamment du fait qu’ils seront obligés d’observer une quarantaine à leur retour.

Une situation qui ne fait pas plaisir à la FIFA. Celle-ci, par la voix de son président, Gianni Infantino, s’est rapproché des autorités locales pour faire pression sur les clubs récalcitrants.  « J’ai écrit au Premier ministre britannique, Boris Johnson, au sujet des restrictions de quarantaine concernant les joueurs qui reviennent en Angleterre après avoir séjourné dans des pays figurant sur la liste rouge. Je lui ai demandé le soutien nécessaire, notamment pour que ces joueurs ne soient pas privés de la possibilité de représenter leur pays lors des matches de qualification pour la Coupe du Monde, a écrit Infantino dans un communiqué. « J’ai suggéré qu’une approche similaire à celle adoptée par le gouvernement britannique lors de la phase finale de l’Euro 2020 soit mise en oeuvre en vue des prochains matches internationaux » a-t-il ajouté.

La Liga également concernée

La Liga espagnole qui est sur la même ligne que la Premier League est également concernée : « Bon nombre des meilleurs footballeurs de la planète évoluent en Angleterre et en Espagne, et nous estimons que ces pays partagent également la responsabilité de préserver et protéger l’intégrité sportive des compétitions dans le monde entier » conclut le patron du football mondial. A Liverpool, Mo Salah mais aussi les joueurs brésiliens comme Fabinho, Alisson Becker et Roberto Firmino sont concernés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici