Anfield Road Stand du Liverpool FC

Le Liverpool FC a officialisé il y a quelques jours l’agrandissement d’Anfield via l’aménagement d’une tribune existante. Ces travaux vont permettre au club anglais de bénéficier d’un stade de plus de 60.000 places.

Le directeur général de Liverpool, Andy Hughes, a déclaré que le fait d’avoir une capacité d’Anfield supérieure à 60 000 est vital pour la capacité à long terme du club à concourir : « Je pense que c’est vraiment important. Les deux stands ensemble sont de très grandes déclarations d’engagement pour que nous restions à Anfield. Cela a également changé la dynamique financière pour nous et j’ai l’impression qu’un club de la taille du Liverpool Football Club doit avoir une capacité supérieure à 60 000 et c’est le point de départ pour un club de notre taille. Il s’agit donc vraiment de nous ramener à notre place de ce point de vue en termes de revenus le jour du match. » a-t-il expliqué dans le Liverpool Echo.

Gagner son autonomie financière

Le dirigeant des Reds estiment que cette nouvelle capacité du stade fétiche des Reds, grâce à la rénovation d’Anfield Road Stand va permettre à ces derniers de gagner leur autonomie financière : « Nous y travaillons depuis si longtemps et y pensons depuis si longtemps et bien sûr, les employés en font également partie, donc c’est vraiment important pour nous. Nous avons pris la décision de rester à Anfield, ce qui semble évident, mais c’est aussi une décision très courageuse en raison de la complexité de ces développements. J’ai toujours eu l’impression qu’il s’agissait d’Anfield Road et de la tribune principale. Donc, si nous n’avions pas réussi à terminer le développement d’Anfield Road, cela aurait été décevant. Mais maintenant avoir dépassé les 60 000 à Anfield, notre maison, je pense que c’est un énorme exploit. Un scénario de rêve ? Oui. » a-t-il ajouté.

Pas de naming en vue

Andy Hughes confirme en revanche qu’il n’est pas prévu de naming pour le stade : « Il n’y a pas de véritable mise à jour pour le moment, mais il y a beaucoup de choses différentes que nous pouvons faire autour du parrainage et en termes de salons spécifiques. Si vous regardez ce que nous avons fait dans la tribune principale, alors c’est le genre de chose que nous examinons maintenant, mais rien de spécifique pour l’instant. » a-t-il expliqué.

Investir pour le long terme

Enfin, pour lui, ces investissements (augmentation de la capacité d’Anfield et nouveau centre d’entraînement) étaient nécessaires et ce qui peut justifier le peu de dépense sur le marché des transferts ces derniers mois : « C’est un investissement énorme et stratégique pour l’avenir du club. Cela a commencé il y a longtemps et nous avons rythmé ces investissements afin que ce ne soit pas trop onéreux pour le club, nous avons financé étaient appropriés et je pense que c’est une série d’investissements très intelligents et bien rythmés qui nous ont amenés à un endroit différent. » conclut-il.