SuperLeague Européenne : Carragher dégoûté tacle les propriétaires des Reds

0
126
Everton v Liverpool - Premier League - Goodison Park Sky Sports Pundit Jamie Carragher during the Premier League match at Goodison Park, Liverpool. EDITORIAL USE ONLY No use with unauthorised audio, video, data, fixture lists, club/league logos or live services. Online in-match use limited to 120 images, no video emulation. No use in betting, games or single club/league/player publications. PUBLICATIONxINxGERxSUIxAUTxONLY Copyright: xPeterxPowell/NMCxPoolx 54249921

L’ancien défenseur de Liverpool, Jamie Carragher, a fait part de sa désapprobation concernant la création d’une SuperLeague européenne dont le club anglais est l’un des membres fondateurs.

S’exprimant dans les colonnes du Telegraph, Jamie Carragher fait part de son mécontentement concernant l’attitude de son ancien club : « Tout ce que j’ai entendu de Liverpool cette année, c’est à quel point leurs fans leur ont manqué. C’est drôle comme les voix sur le Kop importent seulement quand c’est le plus pratique. Plus je lis sur les propositions de la Super Ligue européenne, plus il semble que les propriétaires de Liverpool doivent aimer les stades vides (…) » a-t-il expliqué.

Carragher en veut aux propriétaires actuels

Jamie Carragher attaque ensuite de front les propriétaires du club : « En tant qu’ancien joueur de Liverpool, cela me dégoûte que la réputation de mon club soit endommagée par l’arrogance d’un groupe propriétaire qui veut éliminer un tel péril, créer une culture où nous n’avons plus besoin de nous battre pour gagner notre succès. C’est l’antithèse de tout ce que je comprends du football » ajoute l’ancien défenseur.

Carragher parle de trahison

Et celui qui fut un défenseur fidèle aux Reds se dit écœuré par l’attitude des Reds et de leur propriétaire : « Être entaché d’une association avec la Super Ligue européenne est déjà assez grave, mais le rôle de premier plan apparent de Liverpool dans la menace des idéaux compétitifs du football, les idéaux mêmes qui ont permis au club de sortir de la deuxième division d’Angleterre pour devenir six fois champion d’Europe, est une trahison d’un héritage sur lequel ils cherchent à tirer profit » conclut-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici