Une offre de 3,5 milliards d’euros refusée pour le rachat de Liverpool ?

0
54
This Is Anfield
Copyright Schueler Eibner Press Photo EP_JSE

Le Liverpool FC aurait fait l’objet d’une offre de rachat d’un montant de 3,5 milliards d’euros ces derniers jours après la tempête suscitée par la création de la Super League. Mais celle-ci aurait été refusé par l’actuel propriétaire.

John Henry et sa société FSG auraient refusé récemment une offre de rachat du Liverpool FC pour un montant de 3,5 milliards d’euros environ. Soit dix fois plus que ce qu’avait coûté l’achat du club anglais à l’homme d’affaires américain. Selon le Liverpool Echo, n’ayant pas l’intention de se séparer des Reds, le propriétaire aurait tout simplement refusé cette offre pourtant faramineuse.

D’autres acheteurs potentiels ?

L’offre, censée provenir du Moyen-Orient, a été faite à FSG avant l’annonce dimanche soir que le propriétaire principal John W.Henry avait été impliqué dans des pourparlers pour faire entrer Liverpool dans la malheureuse Super League européenne, précise le journal anglais. D’autre part, à la suite de l’échec du complot de la Super League, d’autres acheteurs potentiels attendraient dans les coulisses pour voir si la position de John Henry et du président de Liverpool Tom Werner change en raison des énormes critiques auxquelles ils sont confrontés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici